Elon Musk/ Twitter

Elon Musk propose à nouveau de racheter Twitter

Le patron de Tesla , Elon Musk , a finalement proposé à Twitter de racheter le réseau social au prix convenu en avril, à deux semaines du procès prévu entre les deux parties sur cette acquisition mouvementée.

L’entrepreneur « entend conclure la transaction envisagée par l’accord de rachat du 25 avril 2022 », selon les termes prévus, ont écrit ses avocats dans une lettre adressée au groupe californien lundi, et déposée mardi 4 octobre auprès du gendarme boursier américain, la SEC.

Wakatt Communication

Twitter confirme que l’entrepreneur américain a bien envoyé ce mardi une nouvelle offre de rachat. «Nous avons reçu la lettre (…). L’intention de l’entreprise est de conclure cette transaction» au prix défini, a tweeté le groupe de San Francisco.

De manière surprenante, le prix de rachat reste donc inchangé, à 54,20 dollars par action. Beaucoup avaient pourtant spéculé que le patron de Tesla et SpaceX cherchait en réalité à renégocier à la baisse l’acquisition de l’entreprise californienne, alors que le marché de la tech est en fort recul depuis ce printemps.

Twitter et Elon Musk sont censés s’affronter face au tribunal de Delaware à partir du 17 octobre. Le réseau social avait attaqué le milliardaire en justice pour l’obliger à aller jusqu’au bout du processus de rachat, tandis que ce dernier clame que Twitter lui a caché des données importantes sur le volume de faux comptes sévissant sur la plateforme.

Pour l’analyste Dan Ives, la volte-face d’Elon Musk «est un signal clair qu’il estime que ses chances de gagner son procès sont très minces et que ce rachat se fera d’une manière ou d’une autre.» Une analyse confirmée par les sources de Bloomberg. Les avocats du milliardaire «ont la sensation que le procès se présente mal, car la juge Kathaleen McCormick a plusieurs fois penché en faveur de Twitter lors des audiences préliminaires», écrit l’agence de presse. Le camp Musk manquerait aussi de preuves matérielles.

Facebook Comments Box