Amazon ferme le stockage de documents pour se concentrer sur Amazon Photos

Le géant du e-commerce vient d’annoncer la fin de son service de stockage de fichiers d’ici à la fin de l’année 2023. Amazon Photos n’est pas concerné par cette fermeture.

Si vous utilisez Amazon Drive pour stocker vos documents, c’est le moment d’envisager une solution alternative. Dans un e-mail envoyé à ses clients, Amazon a annoncé la fermeture de son service de stockage sur le Cloud lancé en 2016 en France. À l’origine, Amazon Drive permettait aux clients d’Amazon de profiter gratuitement d’un espace de stockage illimité. La firme avait toutefois revu son offre à la baisse quelques mois plus tard en limitant à 5 Go l’espace de stockage offert. La plate-forme baissera définitivement le rideau d’ici à la fin de l’année 2023.

Wakatt Communication

Dans la missive envoyée à ses clients, le géant du e-commerce a tenu à préciser que la fermeture d’Amazon Drive lui permettrait de concentrer ses efforts sur Amazon Photos. Le service de stockage en ligne de photos et de vidéos, concurrent de Google Photos, permet aux abonnés Prime de stocker gratuitement jusqu’à 5 Go de vidéos, et un nombre illimité de photos.

« À compter du 31 décembre 2023, nous ne prendrons plus en charge Amazon Drive afin de concentrer pleinement nos efforts sur le stockage de photos et vidéos avec Amazon Photos. Nous continuerons d’offrir aux clients la possibilité de sauvegarder, partager et organiser des photos et des vidéos avec Amazon Photos. » a indiqué le géant américain dans l’e-mail envoyé aux utilisateurs d’Amazon Drive.

Amazon indique sur sa page de FAQ que la fermeture du service Amazon Drive se fera en plusieurs étapes. À partir du 31 octobre 2022, l’application mobile iOS et Android d’Amazon Drive disparaîtra de l’App Store et du Google Play Store. À compter du 31 janvier 2023, les utilisateurs ne pourront plus stocker de nouveau document sur le service. Il sera toutefois possible de les visualiser et de les télécharger jusqu’au 31 décembre 2023, dernier jour de fonctionnement de la plate-forme.

Le géant du commerce en ligne indique par ailleurs que les photos et vidéos stockées sur Amazon Drive ont déjà été automatiquement migrées vers son service Amazon Photos qui, lui, reste en place. Pour les documents stockés sur Amazon Drive, c’est aux utilisateurs qu’incombe la responsabilité de récupérer ces fichiers. Ils devront ainsi télécharger leurs données pour les stocker localement sur un support de stockage physique ou pour les transférer sur un autre service de stockage avant la fermeture définitive du service.

Source : 9to5GoogleLivraison des colis avec des drones par Amazon.

Facebook Comments Box