Pourquoi il faut mettre Chrome à jour ?

Google a fortement incité des milliards d’utilisateurs de son navigateur Chrome à mettre à jour l’application. Et ce, après la découverte d’une importante faille de sécurité. Google change vos données en cas de piratage

Google Chrome présente une vulnérabilité dite “zero-day”. Autrement dit, elle a été découverte avant qu’un correctif de sécurité ne soit mis en place pour protéger les utilisateurs. Ce qui constitue un signal d’alerte assez fort puisque les pirates sont en mesure d’en tirer parti pendant que les utilisateurs attendent la mise en place d’un correctif.

Une nouvelle mise à jour

Wakatt Communication

Toute personne utilisant le navigateur sur des systèmes d’exploitation de bureau Windows, Mac ou Linux représente une victime potentielle. Ce qui représente environ 3 milliards de personnes dans le monde. En réponse, Google a sorti une mise à jour, Google Chrome 102.

Celle-ci corrige plus de 30 bugs potentiellement exploitables par des personnes malveillantes et 102 problèmes “critiques”. Concrètement, huit sont considérés comme de haute gravité et neuf autres sont de gravité moyenne. La vulnérabilité la plus dangereuse a été appelée CVE-2022-1853 et a été découverte le 12 mai.

Quelques nouveautés en plus

La mise à jour ne se limite pas à un correctif de sécurité. Elle s’accompagne aussi de nouveauté, à savoir des astuces clavier pour déplacer les onglets dans Chrome. Suite à la mise à jour, il suffira d’appuyer sur CTRL et MAJ puis sur les touches “haut” et “bas” pour déplacer les onglets. À noter que, pour limiter l’impact de la vulnérabilité et en attendant la mise à jour, Google n’a publié que des informations limitées sur la faille de sécurité, et ce, dans le but d’empêcher les pirates de l’utiliser pour mener des cyberattaques.

Pour mettre à jour son navigateur Chrome, il suffit de cliquer sur les trois points situés dans le coin supérieur droit du navigateur Web. Ensuite, le navigateur guide l’utilisateur en lui proposant les instructions de mise à jour.

Facebook Comments Box