WhatsApp

WhatsApp lance une nouvelle mesure pour limiter la propagation de rumeurs

Afin de limiter la propagation de fausses informations en cette période de confinement liée au nouveau coronavirus, WhatsApp a annoncé une limitation pour le partage de messages. Désormais, il ne pourront plus être transférés qu’à une seule discussion à la fois.

C’est sans exception : cela concerne les textes, les memes, les réflexions, les prières et les vidéos identifiées comme hautement transférées. Le nombre de destinataires de message est dorénavant limité à une seule personne à la fois contre cinq auparavant

Les informations que l’on estimera au mieux peu fiables, au pire parfaitement mensongères, voilà ce qui motive la nouvelle mesure entreprise par l’administration Whatsapp. Or confinement oblige, ce sont souvent par les messageries instantanées que se propagent ces rumeurs, et notamment les réseaux sociaux, dont une grande place revient à la propriété de Facebook.

Afin de diminuer la trainée de poudre de ces fausses informations, le service de messagerie, a annoncé mettre en place quelques restrictions en matière de partage de messages. Sur son blog, le service de messagerie explique en effet que les messages reçus sur WhatsApp ne pourront plus être partagés à autant de conversations qu’on le souhaite en une seule fois.

« L’année dernière, nous avons parlé aux utilisateurs du concept des messages transférés un grand nombre de fois. Ces messages sont marqués d’une double flèche pour indiquer qu’ils ne proviennent pas d’un contact direct. En effet, ces messages sont moins personnels que les messages typiques envoyés sur WhatsApp. Nous mettons désormais en place une limite pour que ces messages ne puissent être transférés que vers une discussion à la fois », informe le service.

Avant whatsapp, Facebook et Twitter avaient eux aussi mis en place des règles au niveau de leurs plateformes pour lutter contre la même cause du coronavirus.

Facebook Comments Box