WhatsApp : L’Allemagne interdit à Facebook d’utiliser les données de WhatsApp

Le commissaire de Hambourg à la protection des données et à la liberté de l’information (HmbBfDI) Johannes Capsar a émis une injonction d’urgence empêchant Facebook d’utiliser les données personnelles des utilisateurs de WhatsApp pendant trois mois.

Cette décision fait suite à une nouvelle politique de confidentialité qui sera déployée le 15 mai par Facebook, propriétaire de WhatsApp depuis 2014. Les utilisateurs de WhatsApp seront contraints d’accepter que leurs informations personnelles soient partagées avec Facebook.

Wakatt Communication

Cela fait plusieurs mois que cette transition avait été suspendue en raison de la polémique internationale qu’elle avait provoqué à son annonce au mois de janvier dernier.

Des utilisateurs ont déjà quitté WhatsApp pour cette raison pour d’autres applications comme Signal, par exemple.

Pour Johannes Caspar, cette mise à jour ne serait tout simplement pas légale. « La critique mondiale des nouvelles conditions d’utilisation devrait donner lieu à une refonte fondamentale du mécanisme de consentement. Sans la confiance des utilisateurs, aucun modèle commercial basé sur les données ne peut réussir à long terme », a-t-il déclaré, d’après CNBC. Il a saisi le Comité européen de protection de données, dans l’espoir que l’interdiction s’applique aux 27 États membres de l’Union Européenne. 

Facebook conteste l’interprétation juridique allemande et va faire appel. En attendant, il va passer outre cette injonction. Le géant américain joue gros : WhatsApp compte environ 60 millions d’utilisateurs en Allemagne.

Source : CNBC

Facebook Comments Box