Un groupe p0rno WhatsApp composé de 13 ministres, 27 députés et 67 journalistes membres défraye la chronique

Un groupe p0rnographique WhatsApp défraye la chronique ces derniers jours, réunissant, selon divers militants, différentes personnalités qui partagent des images de nu, organisent des soirées sexe en groupe.

Le groupe en question regorge de plus d’une centaine de personnalités de la République. Ce sont 13 ministres, 27 députés et 67 journalistes et 3 sénateurs qui sont membres du groupe.

Wakatt Communication

A eux s’ajoutent 17 conseillers techniques des ministères, 23 administrateurs civils dont 3 préfets en poste, un sous-préfet en poste à Yaoundé, 1 prêtre 17 femmes mariées dans le fameux groupe Whatsapp ».

Selon le témoignage d’un homme marié qui affirme avoir découvert ce groupe WhatsApp sur le téléphone de sa femme, cette plateforme existe depuis des années.

Le groupe privé WhatsApp surnommé « On plaisante » serait dirigé par un « journaliste qui admet les membres à condition que vous apportiez votre propre vidéo au milieu de la frénésie sexuelle.

L ‘affaire défraie en ce moment la chronique au Cameroun selon nos confrères de camerounweb

Les règles strictes du groupe

– Le groupe dirigé par un journaliste admet les membres à condition d’apporter votre propre sextape.

– Pour le groupe, tous les membres sont des recruteurs de jeunes filles pour satisfaire les autres membres.

– Il y a des seniors du groupe qui sont un peu comme des proxénètes qui placent des filles pour des clients au Cameroun et en Occident. Ils sont rémunérés et peuvent à leur tour consommer les marchandises.

– L’orgie est autorisée et toutes les filles peuvent être consommées à tour de rôle.

– La quatrième règle du groupe, sinon la plus importante, est que tout ce qui se passe dans le groupe reste dans le groupe. Toute personne reconnue coupable d’avoir diffusé du contenu et/ou des informations sur le groupe verra ses propres bouffonneries et d’autres vidéos de lui sur les réseaux sociaux.

– Il est strictement interdit de quitter le groupe.

Facebook Comments Box