Réseaux sociaux: Un compte Facebook est obligatoire pour s’inscrire sur Messenger

Facebook n’autorise plus la création de compte sur Messenger avec un simple numéro de téléphone. Le début d’une nouvelle ère pour le réseau social.

Petite révolution au sein de la messagerie instantanée de Facebook : il est désormais nécessaire pour tous les nouveaux utilisateurs de posséder un compte Facebook pour accéder à Messenger et Messenger Lite.

Une procédure simplifiée, selon Facebook

Auparavant, il était possible de se créer un compte sur Messenger en renseignant son numéro de téléphone et son nom. Cela suffisait pour s’authentifier et accéder au service de messagerie. Ce qui pouvait poser problème lors d’un changement d’appareil pour synchroniser les messages reçus et récupérer ses contacts. Ce n’est désormais plus le cas.

« Si vous êtes un nouvel utilisateur de Messenger, vous remarquerez que vous aurez besoin d’un compte Facebook pour parler avec vos amis et votre entourage. Nous avons constaté que la majorité des utilisateurs se connectait déjà avec un compte Facebook et nous voulions simplifier la procédure », a expliqué un porte-parole du groupe au site américain VentureBeat.

Vers la fusion des applications Facebook

Alors que certains utilisateurs de Reddit ont alerté sur des problèmes de connexion au service, Facebook assure de son côté : « si vous utilisez déjà Messenger sans un compte Facebook, vous n’aurez pas besoin de faire quoi que ce soit ».

Ce changement n’est pas sans rappeler l’annonce en début d’année du projet de fusion de l’ensemble des services du groupe – Messenger (1,3 milliard d’utilisateurs actifs par mois), WhatsApp (1,5 milliard) et Instagram (1 milliard). Ce qui devrait impacter la manière de communiquer de près de 3 milliards de personnes dans le monde.

le blog du moderateur

Messenger : ne cliquez pas sur le lien vidéo avec votre prénom (ou celui d’un ami)

Depuis quelques jours, un virus circule – à nouveau – sur Facebook Messenger. Un de vos amis Facebook vous envoie un lien via Messenger. Son message contient votre prénom ou celui d’un ami, un emoji… et un lien (souvent de type bit.ly).

Exemple : Fabian video ? http://bit.ly/IqT6zt

Ce piège est similaire à celui tendu aux utilisateurs de Messenger en octobre 2016. Si vous recevez un message de ce type, il ne faut pas cliquer dessus : vous seriez redirigé vers un faux site YouTube qui vous incitera à télécharger et installer des extensions malveillantes pour Google Chrome.

Si vous recevez un lien de ce type via Messenger, ne cliquez pas. Informez simplement votre ami que son compte a été utilisé pour permettre à ce virus de circuler. Vous pouvez évidemment lui envoyer cet article pour qu’il puisse nettoyer son PC. Voici les mesures à prendre si vous avez cliqué sur ce type de lien :

  • Accédez au menu de Google Chrome (en haut à droite du navigateur)

  • Cliquez sur « Plus d’outils », puis « Extensions »

  • Repérez les extensions que vous ne connaissez pas

  • Désinstallez ces extensions en cliquant sur la petite corbeille.

Ensuite, nous vous conseillons vivement de :

  • Changer votre mot de passe Facebook

  • Vérifier les applications qui ont accès à votre compte Facebook via les « Paramètres des applications Facebook » : facebook.com/settings?tab=applications

Si vous repérez une application inconnue, désactivez l’accès à votre compte Facebook en cliquant sur la petite croix qui apparaît quand vous survolez l’application malveillante. Ce virus Facebook se répand comme une traînée de poudre, puisque tous les contacts Facebook reçoivent le scam sur Messenger dès lors que vous installez l’extension malveillante. Soyez vigilant et prévenez vos amis négligents