Suspension de Twitter au Nigéria : le gouvernement ordonne la poursuite des contrevenants à l’interdiction

Apres annoncé le vendredi dernier qu’il suspendait les activités de Twitter dans le pays “pour une durée indéterminée” Les réseaux de téléphonie mobile ont bloqué l’accès au réseaux social.

Dans un communiqué, le ministre de la Justice, Abubakar Malami, souligne qu’il a “ordonné la poursuite immédiate des contrevenants à l’interdiction par le gouvernement fédéral des activités de Twitter au Nigéria”, demandant au procureur général de “passer à l’action”.

Wakatt Communication

Le message visait à la fois les entreprises et les particuliers, a déclaré le porte-parole du ministre, Umar Gwandu, à la BBC.

Notons que même si les réseaux de téléphonie mobile ont bloqué l’accès après avoir reçu l’ordre de le faire, certains utilisateurs parviennent à contourner l’interdiction.

En rappel le gouvernement nigérian a annoncé, vendredi 4 juin, avoir suspendu les activités de Twitter dans le pays le plus peuplé d’Afrique. La coupure du réseau social intervient deux jours après la suppression d’un tweet du président Muhammadu Buhari par la plateforme américaine.

Facebook Comments Box