Plus de 25 millions d’utilisateur quittent WhatsApp pour Télégram: «La plus grande migration digitale de l’Histoire»

L’application Télégram enregistre plus de 25 millions de nouveaux utilisateurs depuis début janvier. «La plus grande migration digitale de l’Histoire»

Les utilisateurs déçus par WhatsApp se tournent vers la concurrence. L’application Signal aurait enregistré sept millions et demi d’inscriptions en quelques semaines.

Wakatt Communication

Pour Telegram, c’est un engouement encore plus important avec 25 millions de nouveaux utilisateurs, plus particulièrement en Europe, Amérique Latine, Moyen-Orient et Afrique du Nord.

Il s’agirait de « la plus grande migration digitale de l’Histoire », selon Pavel Dourov, PDG fondateur de Telegram, comme le rapporte le Boston Globe

Telegram a un fonctionnement plus opaque. Elle collecte les adresses IP et le cryptage des messages n’y est pas automatique. Il faut l’activer manuellement, ce qui est d’ailleurs impossible sur les conversations de groupe.

Cette application de messagerie se veut, depuis sa création en 2013, comme  « un outil de résistance ». Elle a par exemple servi aux militants pro-démocratie à Hong Kong ou en Biélorussie. En Iran, l’usage de Telegram représente presque deux tiers de la bande passante.

Facebook Comments Box