Le Salvador devient le premier pays à faire du Bitcoin une monnaie légale

Le Parlement du Salvador a approuvé ce mercredi 9 juin la proposition de législation du gouvernement visant à faire du Bitcoin (BTC) une monnaie légale aux côtés du dollar américain. Quelques jours seulement après l’annonce du projet par le président, c’est sans surprise que la loi est adoptée puisque le parti au pouvoir détient 64 des 84 sièges de l’Assemblée.

Selon les détails de la nouvelle législation publiés par le président Nayib Bukele (photo), l’impôt pourra être payé en BTC et tous les agents économiques devront accepter la cryptomonnaie comme moyen de paiement, lorsqu’il sera offert en échange d’un bien ou d’un service.

Wakatt Communication

L’Etat a fixé un délai de 90 jours pour que soient mises en place les infrastructures nécessaires à ce nouveau système. Il prévoit d’apprendre aux habitants le fonctionnement des transactions en BTC et la gestion de portefeuille.

Au Salvador, où environ 70 % de la population n’a ni compte bancaire ni carte de crédit, cette loi va permettre à une grande partie de la population d’avoir accès aux services financiers.

En devenant le premier pays au monde à ériger le Bitcoin en monnaie légale, le Salvador pourrait inspirer d’autres Etats à faire de même. Au Paraguay par exemple, un député a indiqué en début de semaine que le gouvernement va travailler sur un « projet important » incluant PayPal et le BTC ; ce qui a suffi aux crypto-enthousiastes pour dire que le pays veut suivre les pas de Salvador.

Facebook Comments Box