Réseaux sociaux: L’Inde interdit TikTok

Il est ainsi banni depuis le 30 juin en Inde, où il avait été placé en tête de la liste de 59 applications chinoises bloquées par New Delhi sur son territoire pour « assurer la sécurité et la souveraineté du cyberespace indien ».

La plateforme TikTok, qui figure parmi les 59 applications chinoises interdites par New Delhi au nom de la sécurité nationale indienne, s’est défendue d’avoir communiqué des données d’utilisateurs indiens au gouvernement chinois.

« TikTok continue de respecter la sécurité et le caractère privé des données aux termes du droit indien et n’a partagé aucune information sur nos utilisateurs en Inde avec des gouvernements étrangers, y compris le gouvernement chinois », a déclaré la branche indienne de la société, propriété du groupe chinois ByteDance, dans un communiqué.

Le Pakistan, pays musulman très conservateur, a lancé récemment « un ultime avertissement » à l’application de partage de vidéos TikTok afin qu’elle supprime de sa plateforme des contenus jugés « immoraux, obscènes et vulgaires ».

Facebook Comments