WhatsApp : la diffusion de contenu viral a baissé de manière drastique

La limitation du transfert de messages porte se fruits. Au début du mois, WhatsApp avait annoncé que les messages particulièrement viraux ne pouvaient désormais être transférés qu’à une seule personne, au lieu de cinq à la fois. L’objectif était de limiter la propagation de fausses nouvelles dans le cadre de la pandémie du coronavirus.

Ce but a été atteint, du moins en partie. Auprès de TechCrunch, l’éditeur assure que la diffusion des messages viraux a ainsi diminué de 70 % depuis l’adoption de cette mesure. « Grâce à ce changement, WhatsApp reste un lieu de conversations personnelles et privées », a souligné un porte-parole de l’éditeur.

Toutefois, cette mesure de limitation reste quand même grossière. Si le volume d’échange a baissé de manière drastique, il ne vise pas forcément que les « fake news », mais aussi certaines blagues et mèmes que les utilisateurs s’échangent entre eux et qui ont beaucoup de succès en cette période de confinement.

La seule solution dans ce cas est de transférer le contenu humoristique individuellement chaque contact, ce qui est un peu pénible. Ceux d’entre vous qui utilisent WhatsApp l’auront certainement remarqué. On comprend que WhatsApp veuille lutter contre la désinformation, mais il est dommage de trop limiter l’expression des utilisateurs.

Source TechCrunch

Facebook Comments