voici pourquoi il ne faut jamais laisser charger son smartphone sur son lit

Véritables auxiliaires de vie, les smartphones nous accompagnent du matin au soir, bien souvent jusque dans nos derniers instants de lucidité avant le sommeil. Bien trop de gens, majoritairement les plus jeunes et les adolescents, laissent leur téléphoner charger dans leur lit. Un comportement à haut risque qu’il convient d’éviter.

La journée se termine, on est au lit et, avant de se coucher, on décide de consulter ses réseaux sociaux et de joueur un peu sur son téléphone. Celui-ci est branché pour être sûr que sa batterie sera pleine le lendemain. Les yeux commencent à se fermer et Morphée vient nous bercer dans ses bras. Réveil en panique, une alarme retentit dans la maison et des flammes s’élèvent du lit dans une pièce complètement enfumée.

Cette scène, de plus en plus de jeunes l’ont déjà vécue. Les accidents dus à ce comportement se multiplient, et pour cause : 53% des enfants admettent laisser un appareil connecté charger sur leur lit, d’après une étude menée par Electrical Safety First. Dans deux cas sur cinq, le téléphone est même abandonné sous un oreiller.

La composition des batteries en cause

Seulement, les batteries de nos smartphones ne sont pas conçues pour une telle utilisation. Le danger réside dans la composition de ces accumulateurs d’énergie, principalement à base de lithium-ion. Ce métal intéresse les constructeurs de par ses propriétés intéressantes d’accumulation de l’énergie et de faible auto-décharge.

Si on s’intéresse à présent aux propriétés néfastes du matériau, on se rend compte qu’il n’est guère sécure. Sensibles aux températures extrêmes, les batteries au lithium peuvent facilement s’enflammer et le fait d’étouffer un téléphone sous une couette ou un oreiller augmente considérablement le risque de propagation de l’incendie. Aux Etats-Unis, plusieurs centaines de cas ont été identifiés ces dernières années.

Mieux vaut donc éloigner son téléphone en charge de zones à risque telles qu’un lit ou même un tapis. D’autant qu’il n’est pas conseillé d’employer un appareil connecté avant de s’endormir, la lumière bleue de leurs écrans nuisant à la qualité du sommeil.

Facebook Comments