Android : plus d’un milliard d’appareils sont vulnérables à des attaques pirates

Selon un nouveau rapport du média axé consommateurs Which ?, près d’un milliard de smartphones et tablettes sous Android seraient particulièrement vulnérables à des cyberattaques. La raison à cela est assez simple : ils tournent sous une version Android qui ne reçoit plus les mises à jour de sécurité de Google.

En 2019, la firme de Mountain View affirmait que plus de 2,5 milliards d’appareils à travers le monde tournaient sous Android. Un nombre important qui comprend presqu’autant d’appareils récents que d’anciens modèles. Ces derniers représenteraient d’ailleurs encore 40 % des appareils sous Android.

Si Google assure les mises à jour de sécurité de ses anciennes versions, le support se limite à quelques années seulement. Selon Which ?, Google ne prendrait déjà plus en charge les versions antérieures à Android Nougat (7.0), sorties en 2016. Quant à la dernière version pleinement déployée, Android 9.0 Pie, elle ne serait installée que sur 10,4% des appareils Android.

Davantage de risques d’être piraté

Les propriétaires de smartphone et tablette sous d’anciennes versions Android sont forcément plus exposés à des « vols de données, à des demandes de rançon et à d’autres attaques de logiciels malveillants » puisqu’ils ne reçoivent plus de correctifs de failles de sécurité. Malheureusement, la seule solution pour remédier à cela est de passer à un modèle d’appareil plus récent puisque les mises à jour et nouvelles versions d’Android ne sont compatibles qu’avec des modèles récents. Une logique de consommation que regrette beaucoup Kate Bevan, éditrice informatique chez Which?, comme le rapporte The Sun.

Pour elle, les entreprises telles que Google et Apple devraient se montrer plus transparentes concernant la durée du support assuré. « Le gouvernement doit également faire avancer la législation prévue pour garantir que les fabricants sont beaucoup plus transparents sur les mises à jour de sécurité pour les appareils intelligents – et leur impact sur les consommateurs », a-t-elle également ajouté.

Si vous utilisez un smartphone ou une tablette sous Android 7 ou une version antérieure, soyez prudents lorsque vous téléchargez une application. Limitez-vous au Play Store et surtout aux applications connues. Faites attention également sur quoi vous cliquez, certains liens peuvent être compromis. En cliquant dessus, vous pourriez infecter déployer un virus que votre téléphone ne serait pas en mesure de combattre. Sauvegardez vos données sur le Cloud ou autre. Enfin, optez pour un bon antivirus. Cela vous permettra de conserver votre appareil plus longtemps et avec un risque d’attaques restreint.

geeko

Facebook Comments