Quand Whatsapp est utilisé par des gouvernements pour espionner opposants, journalistes et défenseurs des droits de l’Homme

Pegasus! C’est le logiciel malveillant introduit dans 1400 appareils, via l’application Whatsapp, par la firme NSO, basée en Israël. C’est du moins ce qui ressort d’une enquête menée par la plate-forme Citizen Lab et Whatsapp pour élucider les attaques dont ces usagers de l’application de messagerie cryptée ont fait l’objet … Lire la suite de Quand Whatsapp est utilisé par des gouvernements pour espionner opposants, journalistes et défenseurs des droits de l’HommeRead More →